1 PHOTO ARGENTIQUE EN NOIR ET BLANC DENTELEE - DIMENSION 8 X 11 Cm : VIET-NAM - TOURANE - PAGODE AUX ENVIRONS DE TOURANE. de ANONYME | Achat livres - Ref R320037959 - le-livre.fr

Achetez cet article1 photo argentique en noir et blanc dentelee - dimension 8 x 11 cm : viet-nam - tourane - pagode aux environs de tourane.

Achetez cet article issu de nos Livres1 photo argentique en noir et blanc dentelee - dimension 8 x 11 cm : viet-nam - tourane - pagode aux environs de tourane.
R320037959

Caractéristiques détaillées

Auteur Anonyme
Editeur ANONYME
Impression
Etat Etat d'usage
Disponibilité 1 en stock
Prix
  • 19,80 €
Référence R320037959
Classement Dewey 959
Fiche créée le 24/10/2013
Description
ANONYME. 1950. In-18. En feuillets. Etat d'usage, ... Plus d'informations.

Commander ce produit

Acheter cet article
19,80 €

Satisfait ou remboursé

14 jours pour changer d’avis

Envoi sous 24h

Expédiées du lundi au samedi, toute l'année.

Paiement à l’expédition

Le montant de votre achat est prélevé à l’expédition

Support chat ou téléphone

Discuter avec des experts ou vous appeler immédiatement

En stock du même auteur

Description du produit

1 photo argentique en noir et blanc dentelee - dimension 8 x 11 cm : viet-nam - tourane - pagode aux environs de tourane. par Anonyme

ANONYME. 1950. In-18. En feuillets. Etat d'usage, Couv. convenable, Dos satisfaisant, Intérieur frais. 1 PHOTO ARGENTIQUE EN NOIR ET BLANC DENTELEE - DIMENSION 8 X 11 Cm : VIET-NAM - TOURANE - PAGODE AUX ENVIRONS DE TOURANE.. . . . Classification Dewey : 959-Asie du Sud-Est

Informations Supplémentaires

RAPPELS : La guerre du Viêt Nam (également appelée deuxième guerre d'Indochine) est une guerre qui a opposé de 1954 à 1975, d'une part la République démocratique du Viêt Nam (ou Nord-Viêt Nam) avec son armée populaire vietnamienne - soutenue matériellement par le bloc de l'Est et la Chine - et le Front national de libération du Sud Viêt Nam (ou Viet Cong), et d'autre part, la République du Viêt Nam (ou Sud-Viêt Nam), militairement soutenue par l'armée des États-Unis appuyée par plusieurs alliés (Australie, Corée du Sud, Thaïlande, Philippines). La guerre civile laotienne et la guerre civile cambodgienne sont des conflits annexes s'étant déroulés en parallèle, et sur lesquels la guerre du Viêt Nam a eu un impact décisif. / La guerre du Viêt Nam trouve son origine dans la guerre d'Indochine (1946-1954), conflit qui opposa la France à la Ligue pour l'indépendance du Viêt Nam, fondée et dirigée par le leader révolutionnaire Hô Chi Minh.Après l'occupation par les troupes japonaises durant la Seconde Guerre mondiale jusqu'en août 1945, les guérilleros du Viêt Minh, profitant du vide créé par la reddition du Japon, s'emparèrent de la capitale Hanoï. L'empereur Bao Dai, replacé sur le trône par les Japonais, abdiqua pour devenir conseiller suprême du premier gouvernement de la nouvelle République démocratique du Viêt Nam (RDVN), dont l'indépendance fut déclarée à Hanoï le 2 septembre 1945. En 1945, la reconquête de l'Indochine par la France puis l'échec des gouvernements vietnamien et français à s'accorder sur un modus vivendi conduisirent en décembre 1946 à la première guerre d'Indochine. Le conflit décisif eut lieu au printemps 1954 avec la bataille de Diên Biên Phu. Après un siège de 55 jours, les Français capitulèrent le 7 mai 1954. Entretemps, lors d'une réunion des quatre « Grands » à Berlin en février 1954, il avait été décidé d'organiser une conférence à Genève à partir du 26 avril, où l'on traiterait de la Corée et de l'Indochine. Les délégués de la RDVN et de l'État du Viêt Nam y rencontrèrent les délégations de la France, du Royaume-Uni, de l'Union soviétique, des États-Unis, de la République populaire de Chine et des deux États voisins, le Royaume du Laos et le Royaume du Cambodge, afin de discuter du futur de toutes les anciennes possessions françaises en Indochine. La Conférence de Genève prit fin le 21 juillet 1954, par un accord signé entre Pierre Mendès France et Pham Van Dong, respectivement au nom de la France et du Viêt Nam. À cet accord était également signée une déclaration commune par les neuf participants, sauf par les États-Unis et par l'État du Viêt Nam. L'indépendance du Laos, du Cambodge et du Viêt Nam était reconnue. Ce dernier étant partagé en deux zones de regroupement militaire des forces armées françaises et vietnamiennes de part et d'autre du 17e parallèle. La réunification du pays pourrait intervenir après des élections générales qui devaient être organisées dans un délai de deux ans (1956), et la constitution d'un gouvernement.Dès 1955, un nouveau mouvement se développait : le Front national de libération du Sud Viêt Nam (ou Viet Cong), comptant un certain nombre d'anciens cadres Viet Minh. Celui-ci s'opposera au régime de la République du Viêt Nam et affrontera les États-Unis lors de l'intervention américaine. Classification Dewey : 959-Asie du Sud-Est

Vos derniers articles vus
L'historique de vos consultations a été effacé.
Souhaitez vous continuer à sauvegarder vos consultations ?