FAUT IL FERMER LOURDES? - REPONSES DES MEDECINS A JEAN DE BONNEFON / LES PAROLES FRANCAISES ET ROMAINES - 3eme année - 1er AOUT 1906. de DE BONNEFON JEAN / COL... | Achat livres - Ref R320101446 - le-livre.fr

Achetez cet articleFaut il fermer lourdes? - reponses des medecins a jean de bonnefon / les paroles francaises et romaines - 3eme année - 1er aout 1906.

Achetez cet article issu de nos LivresFaut il fermer lourdes? - reponses des medecins a jean de bonnefon / les paroles francaises et romaines - 3eme année - 1er aout 1906.
R320101446

Caractéristiques détaillées

Auteur De bonnefon jean / collectif
Editeur SOCIETE D'EDITIONS
Impression
Etat Etat d'usage
Disponibilité 1 en stock
Prix
  • 59,25 €
Référence R320101446
Classement Dewey 210
Fiche créée le 03/02/2018
Description
SOCIETE D'EDITIONS. 1906. In-8. Broché. Etat d'usa... Plus d'informations.

Commander ce produit

Acheter cet article
59,25 €

Satisfait ou remboursé

14 jours pour changer d’avis

Envoi sous 24h

Expédiées du lundi au samedi, toute l'année.

Paiement à l’expédition

Le montant de votre achat est prélevé à l’expédition

Support chat ou téléphone

Discuter avec des experts ou vous appeler immédiatement

En stock du même auteur

Description du produit

Faut il fermer lourdes? - reponses des medecins a jean de bonnefon / les paroles francaises et romaines - 3eme année - 1er aout 1906. par De bonnefon jean / collectif

SOCIETE D'EDITIONS. 1906. In-8. Broché. Etat d'usage, Couv. légèrement passée, Dos satisfaisant, Intérieur frais. 64 pages - quelques petites annotations au crayon de couleur en marge d utexte.. . . . Classification Dewey : 210-Philosophie et théorie

Informations Supplémentaires

NOTA : Jean de Bonnefon est un journaliste né le 22 mars 1866 à Calvinet et décédé le 30 mars 1928 à Paris 6ème .... Impitoyable avec les faux nobles, se moquant de la vanité nobiliaire, il se fait rajouter une particule à son nom en 1885. Dans la marge de son acte de naissance, on relève cette mention écrite en lettres minuscules : « Nota : par jugement du tribunal de première instance de Mauriac en date du 18 novembre 1885, comme faisant suite au jugement du même siège en date du 1er août 1885, il a été ordonné que le nom patronymique Bonnefon, écrit en un seul mot dans l'acte ci-contre, serait à l'avenir écrit de Bonnefon en deux mots. Aurillac, le 20 janvier 1886. » ...Bonnefon sait aussi être impitoyable pour l'Église catholique de son temps en se posant en redresseur de torts, en dénonciateur de scandales et en réformateur. Mais dans ses nombreux écrits, Bonnefon met souvent les rieurs de son côté : « Le bon Père Vignet, de la Compagnie de Jésus, était sourd comme un poteau ; c'est pourquoi le cardinal Donnet, archevêque de Bordeaux, de réjouissante mémoire, l'avait choisi comme confesseur.»....Vers 1905, Bonnefon publie un pamphlet féroce sur Lourdes, intitulé Lourdes et ses tenanciers. L'avant-propos donne le ton : « Il est au moins singulier que, toujours, à travers les siècles, la Vierge apparaisse à des ignorants, mâles ou femelles, à des imbéciles, à des illettrés, à des femmes malades ou à des hommes ivrognes. » // Les textes polémiques, parfois sophistes, souvent drôles et méchants de Jean de Bonnefon, continuent de nous amuser car ils n'ont pas perdu de leur fraîcheur, pourvu que l'on s'immerge dans l'actualité de l'époque.La « plume d'aigle » qu'était Jean de Bonnefon avait aussi une langue de vipère.On peut discuter de la sincérité et de la cohérence de l'homme ; il vaut en tous les cas la peine de découvrir cet écrivain décocher ses traits..... Classification Dewey : 210-Philosophie et théorie

Vos derniers articles vus
L'historique de vos consultations a été effacé.
Souhaitez vous continuer à sauvegarder vos consultations ?